Shopify lève 100 millions de dollars pour sa solution de vente cross-canal

La start-up canadienne a entrepris de faire de sa solution d'e-commerce une plateforme permettant de gérer l'activité des marchands sur tous les canaux.

Le Canadien Shopify lève 100 millions de dollars pour concurrencer Amazon et eBay sur le marché des services aux marchands. Omer Ventures et Insight Venture Partners mènent ce tour de table, auquel participent aussi les actionnaires historiques de la start-up, dont Bessemer Venture Partners, FirstMark Capital, Georgian Partners et Felicis Ventures.

Fondé en 2006, Shopify aidait initialement les petits marchands à vendre en ligne. Depuis, il a séduit toutes sortes d'entreprises, jusqu'aux marques de mode et aux sociétés cotées. Et en 2013, il a entrepris de porter ses services en ligne dans l'univers du brick-and-mortar en lançant une version tablette de son logiciel adaptée aux points de vente. Celle-ci permet aux marchands de gérer leurs boutiques et toute leur activité offline avec le même tableau de bord que celui qu'ils utilisent pour prendre les commandes en ligne, gérer leur inventaire ou encore accepter les paiements.

La start-up, qui prévoit de s'introduire en bourse d'ici quelques années, a vu pour 750 millions de dollars de ventes transiter par sa plateforme l'an dernier et prévoit de doubler ce chiffre en 2013. Son chiffre d'affaires n'est pas connu, mais le nombre de 80 000 marchands clients est évoqué, contre 40 000 il y a un an. Ce nouveau tour de table, qui fait suite à deux levées totalisant 22 millions de dollars en 2010 et 2011, valoriserait Shopify autour d'un milliard de dollars.

Levée de fonds / CANAL +