Confidentiel : SpreadButton lève 300 000 euros pour sa solution de social CRM

Ce tour d'amorçage auprès de Go Capital et de deux business angels permettra à la start-up rouennaise d'accélérer son développement commercial auprès des e-commerçants.

Selon nos informations, la société SpreadButton vient de boucler un tour d'amorçage de 300 000 euros auprès de Go Capital et de deux business angels. Fondée à Rouen en août 2011 par Isabelle Sey et Olivier Martineau, la start-up a développé un outil de CRM social dédié aux e-commerçants, déjà compatible avec toutes les grandes solutions e-commerce open-source. Alimenté par les informations commerciales (historique d'achat...) et sociales de l'acheteur (Facebook, Twitter...), il comprend aujourd'hui une dizaine de fonctionnalités : segmentation des campagnes marketing, widgets sociaux à inclure à l'e-boutique, ou encore parrainage social. Ce dernier module permet aux visiteurs d'un site marchand de publier une offre de parrainage sur un réseau social et, pour chaque ami transformé en filleul, de gagner des points à convertir en cadeaux à partir d'un catalogue spécial construit par le marchand.

SpreadButton emploiera les fonds levés à accélérer la commercialisation de sa solution, à aider les clients à l'utiliser au mieux et à continuer de financer sa R&D. Dans l'immédiat, la start-up s'apprête à lancer deux nouvelles offres packagées, pour Noël et les soldes. La première s'appuiera sur ses modules de jeu-concours et de de récompense de fans pour permettre aux e-commerçants de proposer un calendrier de l'Avent alimenté de cadeaux changeant tous les jours. La seconde utilisera le module de coupons collaboratifs de SpreadButton pour inciter les internautes à partager une offre sur Facebook afin d'accroître encore leur réduction.

La société, qui compte déjà Kusmi Tea, Mondial Relay et Decokids parmi sa vingtaine de clients, désire élargir son portefeuille à 200 clients d'ici la fin 2013.

CRM