Comment payer moins d'impôt sur les sociétés Les dispositifs d'épargne et d'intéressement

Epargne salariale

La mise en place de dispositifs d'épargne salariale complémentaires de type PEE ou Perco présentent de réels avantages. Votre personnel bénéficie d'une rémunération complémentaire à moindre coût fiscal et social pour la société comme pour les intéressés (les sommes placées par ces derniers peuvent, sous certaines conditions, être perçues en franchise d'impôt sur le revenu). Tous les salariés y ont droit, de même que le dirigeant ou bien encore son conjoint collaborateur ou associé. Les abondements versés sont déductibles du résultat imposable au même titre que les salaires.

Misez sur l'accord d'intéressement

Votre entreprise compte moins de 50 salariés ? Vous songez à mettre en place un accord d'intéressement avant le 31 décembre 2014 ? Votre société est susceptible de bénéficier d'un crédit d'impôt. Ce crédit d'impôt est égal à 30% de la différence entre le montant des primes dues au titre de l'exercice et la moyenne des primes d'intéressement dues au titre de l'accord d'intéressement précédent (ou le seul montant des primes dues au titre de l'exercice précédent s'il est supérieur à cette moyenne). Si vous concluez un accord d'intéressement pour la première fois, le crédit d'impôt est égal à 30% du montant des primes versées.

Rémunération / épargne salariale