Bono (U2) défend Spotify

bono.
Bono. © Web Summit

Le chanteur star de U2 a fait une apparition remarquée au Web Summit. Sur scène, il a notamment défendu Spotify, plateforme récemment quittée par la chanteuse Taylor Swift et accusée de ne pas verser assez d'argent aux artistes et labels. Il a appelé l'industrie de la musique à faire preuve de davantage de transparence par rapport aux revenus qu'elle génère. A ses yeux, la technologie n'est pas à blâmer : "100 millions d'utilisateurs iTunes ont écouté au moins une chanson" du dernier album de U2. " Cela a pris 30 ans à 'The Joshua Tree' pour en arriver là" a t-il rajouté.