Les Airbnb de la cuisine peinent à trouver leur public

eatwith.
Eatwith. © Capture d'écran Eatwith

Les Airbnb de la cuisine, qui proposent à des particuliers d'aller manger les uns chez les autres, notamment lorsqu'ils voyagent, peinent à trouver leur public. Kitchen.ly, créé en 2012 aux Etats-Unis à l'issue d'un start-up weekend, n'existe plus. Idem pour SupperKing, fondé à Los Angeles la même année. En France, Cookening a échoué à lever des fonds et ne décolle pas.

Mais des start-up continuent de se lancer en espérant trouver la recette idéale : Meal Sharing, basé à Chicago, Cookapp, à New York... EatWith, basé à San Francisco et créé en 2012, a même levé 8 millions de dollars en septembre 2014 pour accélérer son développement.