Imercive : "La plus grosse erreur a été de ne pas pivoter plus tôt"

capture d'écran du post de blog.
Capture d'écran du post de blog. © Keithnowak.com

Keith Nowak, serial-entrepreneur, revient dans un post de blog sur l'échec de sa première société, Imercive, en 2009, après trois ans de travail. La société de social media marketing créait des applications de marques pour les messageries instantanées.

"Nous sommes restés bloqués sur la mauvaise stratégie trop longtemps. Je pense que c'était en partie parce qu'il était difficile d'admettre que l'idée n'était pas aussi bonne que je le pensais, ou que nous ne pouvions pas la faire marcher. Si nous avions été honnêtes avec nous-mêmes plus tôt, nous aurions peut-être pu pivoter plus tôt et avoir assez de cash restant pour bien exécuter notre nouvelle stratégie. (...) Quand nous avons finalement décidé de pivoter, nous avions déjà dépensé la quasi-totalité des fonds levés en amorçage. Nous avions besoin de lever plus d'argent pour mener à bien notre nouvelle stratégie, mais nos investisseurs ne pouvaient pas remettre d'argent et nous n'avions pas de résultats ou traction suffisants pour en convaincre de nouveaux."