Twitpic : "Nous n'avons pas les ressources pour nous opposer à Twitter"

capture d'écran de l'ancien site de twitpic.
Capture d'écran de l'ancien site de Twitpic. © Twitpic

En septembre 2014, Twitpic s'est résolu à fermer ses portes. Le service d'hébergement de photos créé six ans plus tôt n'a pas survécu à un différend juridique avec Twitter, qui l'a menacé de lui couper l'accès à son API. Le fondateur de Twitpic s'explique alors dans un post de blog :

"Il y a quelques semaines Twitter nous a demandé d'abandonner notre dépôt de marque sous peine de nous couper l'accès à leur API. (...) Nous n'avons pas les ressources pour nous opposer à une grosse société comme Twitter et maintenir notre marque, dont nous pensons qu'elle nous revient de droit. C'est pourquoi nous avons décidé de fermer Twitpic." Avant de rajouter un mois plus tard : "Nous avons rencontré de potentiels acheteurs mais épuisé toutes nos options. Nous étions presque sûrs de trouver une nouvelle place pour Twitpic, mais nous n'avons pas pu trouver d'accord."