Chrome 28 beta : Google booste son navigateur avec Blink

L'annonce était attendue. Elle est confirmée. Le nouveau moteur de rendu est officiellement introduit dans Chrome. Autre nouveauté au programme : un dispositif de notification.

Comme prévu, Chrome 28, désormais disponible en version beta, introduit un nouveau moteur de rendu web. Le navigateur de Google abandonne Webkit pour Blink. Les bénéfices du nouveau parseur HTML : "un chargement du contenu DOM de 10% plus rapide, et une réduction de 40% du temps maximum d'arrêt de chargement", note Google sur son blog dédié à Chromium. Des performances permises par "une meilleure canalisation des tâches et une gestion mieux optimisée du thread JavaScript".

L'affichage 3D WebGL rejoint en outre les API Web Audio et WebRTC (pour la communication audio / vidéo temps réel) parmi les options du navigateur. Du côté des extensions, le dispositif de notification HTML est remplacé par une interface de notification riche (Rich Notifications Chrome API). Les développeurs pourront ainsi doter leurs applications de fils de notifications, activables même si le navigateur n'a pas été lancé. Sur la version Android, Google intègre par ailleurs une nouvelle API de gestion du mode plein écran.

chrome
Le moteur de rendu WebKit jusqu'ici utilisé par Google pour Chrome intégrait son propre moteur JavaScript. © Capture

 Chrome 28 beta pour desktop

 Chrome 28 beta pour Android

Annonces Google