Deux premiers smartphones Firefox OS dévoilés

La fondation Mozilla annonce le lancement en février de deux premiers smartphones sous Firefox OS pour les développeurs. Ils seront construits par la société espagnole Geeksphone.

Mozilla prépare activement le lancement de Firefox OS. Elle entend bien préparer les développeurs à l'arrivée de ce nouvel OS web, qui devrait être lancé d'ici la fin de l'année. La fondation prévoit dans cette optique de proposer deux premiers smartphones en pré-version embarquant le système d'ici fin février. Leurs tarifs n'ont pas été dévoilés, ni leurs canaux de commercialisation. Ils sont construits par l'espagnol Geeksphone en partenariat avec Telefonica : l'un des opérateurs qui soutient le projet de la fondation Open Source - aux côtés de Deutsche Telekom, Etisalat, Smart, Sprint, Telecom Italia et Telenor.

Les spécifications techniques de ces smartphone Firefox OS ? Le premier embarquera un processeur CPU Qualcomm Snapdragon S1 de 1 Ghz, 512 Mo de RAM et 4 Go de stockage. L'appareil sera équipé d'un écran tactile en multi-points HVGA de 3,5 pouces, ainsi que d'une caméra dotée d'un capteur de 3 millions de pixels. Enfin, il proposera des ports MicroSD et MicroUSB, le support du wi-fi (802.11n), mais aussi l'accéléromètre, le GPS, ainsi que des capteurs (de luminosité et proximité). 

keon mobile01
Le Keon est le smartphone Firefox OS d'entrée de gamme que prépare Geeksphone. © Geeksphone

Un peu plus puissant, le second disposera d'un Qualcomm Snapdragon S4 de 1,2 GHz, d'un écran de 4,3 pouces et de deux caméras (l'une de 2 millions de pixels à l'avant, l'autre de 8 millions de pixels avec flash LED à l'arrière). Avec pour les autres caractéristiques des niveaux équivalents.

Des configurations qui, au total, ne valent pas celles des smartphones haut de gamme actuellement disponibles (l'iPhone 5 et et le Galaxy S3 notamment). Ce n'est pas une surprise, Mozilla ciblant ouvertement l'entrée de gamme.  

Basé sur Linux et le moteur historique de Mozilla (Gecko), le système web de la fondation permet d'accueillir des applications HTML5, CSS3 et JavaScript. Il est doté d'une couche d'API, baptisée WebAPI, pour le rendre interopérable avec les fonctions matérielles des terminaux (accéléromètre, géolocalisation, téléphonie...), à la manière d'une application native.

Pour accompagner le lancement de Firefox OS, Mozilla a également ouvert une place de marché d'applications (Firefox Marketplace), à travers laquelle les éditeurs pourront diffuser leur production. En vue de préparer les développeurs à ce nouvel environnement client, la fondation avait déjà dévoilé une première extension pour réaliser des simulations.

Annonces Google