PHP : Zend fait entrer Microsoft Azure dans l'ère du test en mode cloud

Alors que Zend Framework était déjà pris en charge par le cloud de Microsoft, c'est au tour de l'outil de test Zend Z-Ray d'être intégré à Microsoft Azure.

Zend et Microsoft annoncent la signature d'un partenariat. Selon les termes de cet accord, l'outil de test en mode cloud du premier, Z-Ray, va être supporté par le cloud du second. L'enjeu pour Microsoft : offrir un outil qui permettent de tester en front office des applications PHP hébergées sur Azure.

Via une barre de navigation greffée dans le navigateur, Z-Ray permet de visualiser immédiatement ses indicateurs de performance : temps de réponse des pages, des requêtes get, SQL, des appels de fonctions, détection des erreurs... Le niveau d'utilisation de la mémoire est également fourni. La barre en question est compatible avec Chrome, Internet Explorer, Firefox et Safari - à la fois en version pour terminaux fixes et mobiles.

"Z-Ray ne se contente pas de notifier un problème. Il permet par exemple de remonter à la fonction, à la manière dont on pourrait le faire avec un profiler. Sur une requête SQL, il permet d'en obtenir le détail, quelle que soit la base. De même pour les sessions, il est notamment possible de suivre l'impact de toute nouvelle entrée", nous expliquait Andi Gutmans, CEO et co-fondateur de Zend, lors du lancement de Z-Ray fin 2014.

Conçu pour prendre en charge les principaux frameworks PHP (WordPress, Drupal, Joomla, Magento...), Z-Ray est équipé d'une architecture extensible qui permet d'ajouter le support d'autres infrastructures et applications PHP. Combiné à la couche de PaaS d'Azure, Z-Ray for Azure s'intègre notamment à Azure App Service pour permettre une granularité dans les indicateurs de performance remontés.

Annonces Google