Amazon et Discovery s'accusent de violations de brevets

Amazon.com a porté plainte contre Discovery Communications, qu'il estime avoir violé quatre de ses brevets en les utilisant sur son propre site de vente en ligne, rapporte le "Wall Street Journal". Une action en justice qui s'interprète avant tout comme la réponse du berger à la bergère, puisque le groupe de médias avait déjà porté plainte contre l'e-commerçant pour les mêmes motifs, l'accusant d'avoir utilisé l'un de ses brevets pour développer le Kindle, son livre électronique. Amazon a d'ailleurs profité de l'occasion pour déposer des contre-arguments en réponse à cette plainte.

Annonces Google