Les fabricants forcent les sites marchands à remonter leurs prix

La tendance s'affirme aux Etats-Unis. De plus en plus de fabricants comme Sony, Cisco, Black&Decker ou encore JVC et Samsung passent des contrats avec des sociétés telles que NetEnforcers pour s'assurer que les sites marchands ne vendent pas certains de leurs produits en dessous de leur prix public minimum. Lorsque ces sociétés mettent en évidence qu'un prix public minimum n'est pas respecté, les revendeurs officiels réalignent en général leurs prix en quelques heures, et les autres sont attaqués pour violation de trademark ou de copyright.

Une pratique qui a par exemple forcé eBay, Costco ou encore Buy.com à remonter certains prix dans l'électronique et l'outillage. Cette fin de semaine, un groupe de discounters aux Etats-Unis, dont eBay et Costco devrait réclamer de nouvelles lois pour empêcher les fabricants de fixer un prix public minimum.

Annonces Google