Evolution du marché du e-commerce en France La panier moyen poursuit son déclin

 

Au 2ème trimestre, le panier moyen se tasse légèrement et perd 0,11 % par rapport au trimestre précédent, à 90,03 euros. Il reste donc inférieur de 4,64 % à ce qu'il était il y a un an : 94,4 euros. Cependant, la crise économique n'est pas forcément en cause. Les facilités de paiement telles que le "3 fois sans frais" réduisent mathématiquement le montant moyen des transactions unitaires. Avec la vente en ligne de services digitaux (musique, livres, presse...), se développent aussi les micro-paiements par carte bancaire.

 

Enfin, le 2ème trimestre bénéficie beaucoup moins des soldes, qui augmentent la valeur des paniers, que le 1er trimestre. D'une part parce qu'elles ne courent sur la période que pendant 6 jours, mais aussi parce que les articles d'été valent globalement moins cher que ceux d'hiver.