Le e-commerce progresse encore... mais moins vite Moins de transactions qu'au dernier trimestre 2008

 

Fêtes de fin d'année oblgent, le nombre de transactions est beaucoup moins élevé au premier trimestre 2009 qu'au dernier trimestre 2008, puisqu'il chute de 5,21 %. L'an dernier, les fêtes de fin d'année avaient déjà occasionné un nombre plus important de paiements en ligne qu'au trimestre suivant. Cette tendance s'accentue cette année, sans doute en grande partie à cause de la progression importante du nombre de transactions Web au quatrième trimestre 2008, en progression de 43 % sur un an.

 

Ce recul du nombre de paiements effectués sur Internet par carte bancaire doit cependant être rapproché d'un phénomène comparable, intervenu au troisième trimestre de l'année dernière. "Nous avons confirmation ce trimestre-ci de la décroissance amorcée en 2008, tant au niveau du nombre de commerçants qui s'inscrivent que dans le nombre de transactions effectuées en ligne", confirme Nicolas Brand chez Atos Worldline.

Noel