Les prévisions des e-commerçants pour 2009 Les sites sûrs de leur capacité à traverser la crise

Le e-commerce serait mieux armé que le retail offline pour faire face à la crise économique. C'est en tous cas l'opinion partagée par quatre sites marchands sur cinq : seuls 13 % considèrent que la vente en ligne n'est pas du tout mieux protégée. Même les acteurs multicanaux devraient moins bien s'en sortir que les pure players du Web, d'après 60 % des personnes interrogées. 

 

Globalement, la grande majorité des sites marchands s'estiment bien préparés à la crise et pensent qu'ils y résisteront mieux que leurs concurrents. De là à considérer que la crise est bonne pour le e-commerce, il y a un pas que n'ose franchir la moitié des répondants à l'enquête du Journal du Net.