Quand Amazon devient un centre commercial pour pirates

Une extension du navigateur Firefox baptisée "Pirates of the Amazon" proposait depuis quelques jours d'alerter les visiteurs du site marchand si un produit qu'ils s'apprêtaient à acheter était disponible illégalement pour moins cher ailleurs. Depuis hier matin, le site "Pirates of the Amazon" indique : "Le navire est touché. Nous sommes hors service." Il n'a pas encore été déterminé si la fermeture du site fait suite à des poursuites judiciaires ou à un trafic trop important. Toujours est-il que pendant plusieurs jours, cette extension a fait d'Amazon un véritable centre commercial pour pirates.

Mozilla / Amazon

Annonces Google