Le chiffre d'affaires d'eBay baisse pour la première fois


Les bénéfices d'eBay chutent de 31 % au 4e trimestre 2008, son chiffre d'affaires de 6,7 %. La place plus importante accordée aux ventes à prix fixes n'aura pas suffi à compenser la crise économique et la baisse du dollar.

Les résultats d'eBay, publiés le 21 janvier, font état de bénéfices en baisse de 31% au quatrième trimestre 2008, à 367 millions de dollars (284 millions d'euros), contre 531 millions de dollars (411 millions d'euros) au quatrième trimestre 2007. Sur la période, le chiffre d'affaires de la plate-forme de e-commerce recule de 6,7 % et n'atteint que 2,04 milliards de dollars (1,58 milliard d'euros), en deçà des 2,12 milliards de dollars attendus par les analystes. C'est la première fois depuis sa création en 1995 que le chiffre d'affaires d'eBay est en baisse.

La société interprète ce déclin comme une conséquence de la crise économique et de la baisse du dollar. La chute de l'audience d'eBay, de - 4 % en décembre, témoigne de la demande moins importante de la part des consommateurs. D'autre part, les transactions réalisées dans d'autres devises se traduisent en moins de dollars qu'auparavant. Autre facteur mis en avant par le PDG John Donahoe, l'absence de cadeaux "gotta-have-it" (dont on ne peut se passer) pour Noël 2008, contrairement aux années précédentes. eBay profite en effet particulièrement de la rareté de ces produits, en étant l'un des rares endroits où les consommateurs peuvent les acheter.

Si les revenus du service de paiement en ligne PayPal ont progressé de 11 % à 623 millions de dollars (482 millions d'euros) et ceux de Skype de 26 % à 145 millions de dollars (112 millions d'euros), les ventes des places de marché d'eBay - qui incluent entre autres eBay, Shopping.com, Kijiji et StubHub - ont pour leur part chuté de 15 % à 1,27 milliard de dollars (983 millions d'euros).

Les enchères ne représentent toutefois plus que 51 % de ces ventes, qui proviennent maintenant à 49 % de ventes à prix fixes. Ces dernières ont en effet régulièrement progressé au cours de l'année. D'après John Donahoe, ceci reflète l'évolution en cours chez eBay, qui travaille à réduire sa dépendance envers son activité d'enchères. La croissance s'y est effectivement considérablement effritée au profit des ventes à prix fixes et des activités n'appartenant pas au cœur de métier d'eBay telles que PayPal. "Ces changements ne donnent pas de résultats assez rapides, mais nous sommes sur le bon chemin", a-t-il précisé.

Sur l'année 2008, le chiffre d'affaires d'eBay s'établit à 8,54 milliards de dollars (6,61 milliards d'euros), en croissance de 11 % par rapport à 2007, et son résultat net à 1,78 milliard de dollars (1,38 milliard d'euros). Ses prévisions pour le premier trimestre 2009, entre 1,8 et 2,05 milliards de dollars (1,39 à 1,59 milliard d'euros), sont inférieures aux 2,10 milliards de dollars qu'atteindait Wall Street (Lire l'article Noël : eBay trinque mais Amazon bat ses records de ventes, du 26/12/2008).

Annonces Google