New York envisage de taxer les téléchargements sur iTunes

A la recherche de financements pour combler le déficit de 15,4 milliards de dollars de l'Etat de New York, son gouverneur David Peterson vient de proposer, dans son budget, une "taxe iPod" sur les ventes de "services de divertissement fournis électroniquement".

Cette taxe toucherait aussi bien les e-books téléchargés sur Amazon que les fichiers musicaux obtenus sur iTunes. Si le budget du gouverneur est voté par les élus de l'Etat, le prix des contenus numériques augmentera pour tous les New-yorkais. Cette taxe serait de plus applicable aux événements sportifs, aux places de cinéma, aux taxis ou encore à la télévision et radio par satellite.

Dix-sept Etats américains se sont déjà dotés d'une telle taxe, parmi lesquels le New Jersey voisin, mais aussi l'Alabama, l'Arizona, le Colorado, Hawaii, le Nouveau Mexique, le Texas et l'Etat de Washington. La Californie et le Wisconsin l'ont pour leur part rejetée.

Annonces Google