Info JDN : le spécialiste de la data science Dataiku lève 101 millions de dollars

Info JDN : le spécialiste de la data science Dataiku lève 101 millions de dollars La start-up qui veut faciliter l'accès des entreprises aux projets data science a séduit l'un des fonds phares de la Silicon Valley, Iconiq Capital. Sa valorisation avoisinerait les 700 millions de dollars.

Dataiku a décidé de passer à la vitesse supérieure pour devenir la plateforme de référence en matière de data science. La start-up cofondée par quatre Français boucle selon nos informations une nouvelle levée de fonds de 101 millions de dollars auprès d'un des VC phares de la Silicon Valley, Iconiq Capital,  du fonds anglais Dawn Capital et de ses investisseurs historiques (Battery Ventures, FirstMark Capital, Serena et Alven). "Cette opération doit nous donner les moyens de devenir un entreprise qui d'ici deux à trois ans peut envisager une introduction en bourse", analyse le CEO de la société, Florian Douettau. L'opération valorise Dataiku près de 700 millions de dollars, selon nos informations.

C'est la troisième levée de fonds en l'espace de trois ans pour cette société fondée en 2013 par Florian Douettau, Clément Stenac, Marc Batty et Thomas Cabrol. Dataiku avait déjà levé 14 millions de dollars en octobre 2016, puis 28 millions de dollars en septembre 2017. Initialement basé à Paris, ce spécialiste du big data a depuis déplacé son siège social à New York pour être au plus près du marché américain, de ses multinationales et de ses fonds d'investissement.

Dataiku s'est donné une mission : rendre la data science accessible à tous, PME comme grandes entreprises. La société veut leur faciliter l'accès aux données, structurées ou non, qui leur permettront de proposer des services innovants et prédictifs. Elle a mis sur pied un Data Science Studio (DSS) que les équipes de ses clients, qu'il s'agisse de data scientists ou de profils moins techniques, peuvent activer pour construire des applications dans des domaines comme l'expérience utilisateur, l'optimisation des ventes ou la détection de fraude. Parmi ses références, on trouve des sociétés comme General Electric, Unilever, Santander ou encore Ubisoft… Dataiku a également séduit trois pointures du Cac 40 : AccorHotels, Axa et L'Oréal.

Son approche collaborative et open source en fait un des "visionnaires" de son secteur, selon le Magic Quadrant

Alors que la majorité des entreprises ont fait de la data science un des piliers de leur transformation digitale, Dataiku opère dans un environnement très concurrentiel. Le Magic Quadrant de Gartner recense 16 acteurs dans la catégorie "Plateformes de data science et machine learning". L'approche collaborative et open source de Dataiku le range parmi les "visionnaires" de son secteur.

"Nous voulons faire le lien entre l'écosystème open source et un monde de l'entreprise qui n'a pas forcément les moyens de s'y intéresser", précise Florian Douettau. Dataiku a récemment rejoint la marketplace collaborative HPE Intelligence Artificielle et l'initiative scikit-Learn qui vise à intensifier le développement de la bibliothèque de machine learning open source. Son positionnement dans le Magic Quadrant 2018 est toutefois en léger recul par rapport à celui de 2017. La faute à "un ralentissement dans les cas d'usages et des déficiences en matière d'automation et data streaming", justifie Gartner. Des lacunes qu'il s'agira de combler pour rejoindre les cinq leaders identifiés par Gartner : KNIME, Alteryx, SAS, RapidMiner et H2O.ai.

Cette nouvelle levée de fonds doit permettre à Dataiku de devenir encore plus exhaustif en matière de connexion aux différentes sources de données et d'investir en R&D. "Nous allons multiplier les partenariats technologiques à cette fin", précise Florian Douettau. Autre enjeu, celui de la gouvernance de la donnée, à mesure que les entreprises multiplient les applications IA. "Il s'agit de fournir tous les éléments qui permettent à l'entreprise de créer des modèles d'IA de manière transparente."

Dataiku ne communique pas sur son chiffre d'affaires. Mais la start-up, qui compte désormais plus de 200 collaborateurs, explique avoir plus que doublé son activité en 2018 grâce à une forte croissance commerciale aux Etats-Unis, en Europe ainsi qu'en Asie. Son chiffre d'affaires avoisine désormais, selon nos informations, les 40 millions de dollars. Dataiku espère compter près de 400 collaborateurs d'ici fin 2019.

Et aussi :

Autour du même sujet

Info JDN : le spécialiste de la data science Dataiku lève 101 millions de dollars
Info JDN : le spécialiste de la data science Dataiku lève 101 millions de dollars

Dataiku a décidé de passer à la vitesse supérieure pour devenir la plateforme de référence en matière de data science. La start-up  cofondée par quatre Français boucle selon nos informations une nouvelle levée de fonds de 101 millions de dollars...