Eurostar casse les codes de l'e-mailing Deux campagnes contre la crise

Dans ce contexte multi concurrentiel, Eurostar expérimente depuis quelques années un format original de campagnes e-mails : des messages dont le défilement n'est pas vertical mais horizontal. "Nous avions déjà expérimenté ce format disruptif un peu plus de trois ans auparavant, mais les résultats n'étaient pas à la hauteur", explique Fayçal Lardidi, responsable du compte Eurostar Chez 6:AM (groupe Fullsix).

 

extrait de la première campagne 'london box'
Extrait de la première campagne "London Box" © 6:AM / Eurostar
Fin 2008, l'entreprise décide pourtant de lancer coup sur coup deux campagnes horizontales. Face à la crise économique Eurostar craint de voir son activité pâtir de l'image de Londres, capitale européenne de la vie chère. D'autant qu'au mois de septembre, l'incendie d'une navette de fret dans le tunnel sous la Manche a nécessité la mise en place d'une communication particulière de l'entreprise. "A l'époque, nous reprenions la parole pour la première fois sur un ton positif", note Anne-Lorène Ganet. 

 

 

extrait de la première campagne 'london box'
Extrait de la première campagne "London Box" © 6:AM / Eurostar

 

Or la capitale britannique dispose d'un avantage à quelques mois des fêtes de fin d'année : le taux de change de la livre sterling permet de faire des achats moins chers qu'en France, surtout en périodes de soldes britanniques, qui commencent le lendemain même de Noël. L'entreprise décide donc d'envoyer le 24 novembre et le 9 décembre deux e-mails horizontaux pour détourner la crise économique et "mettre en avant le Londres accessible".

Fidélisation / E-Mail marketing