Comment réussir sa newsletter BtoB ? 4. Respecter le destinataire

nl de la société d'assurance vie skandia, réalisée par big youth
NL de la société d'assurance vie Skandia, réalisée par Big Youth © Skandia

Afin que la newsletter devienne un rendez-vous attendu, son contenu n'est pas le seul paramètre à considérer. "Il faut toujours garder en tête que pour pérenniser une relation, particulièrement dans le BtoB, il est important de respecter son interlocuteur", insiste Antonin Catrin. 

 

Ce respect peut se retrouver à différents niveaux. D'abord, lors de l'inscription. Le destinataire de la lettre doit avoir le choix de la recevoir ou non. Ensuite, il est conseillé de faciliter les éventuels désabonnements, sans craindre par exemple de rendre visible le lien dédié à cela, ni de le positionner en haut de la page. C'est un risque, mais cela permet d'instaurer la confiance avec ses interlocuteurs.

 

De plus, s'assurer ainsi que les destinataires tiennent réellement à recevoir la newsletter est bon pour l'efficacité de celle-ci. "Avoir une base consentante permet les meilleurs retours", explique Antonin Catrin, qui conseille de trier fréquemment les adresses de sa base d'abonnés.