E-mailing : les e-marketeurs livrent leurs meilleures astuces Adopter le texte pour passer les filtres antispam

exemple de spam
Exemple de spam © DR

Dans certains secteurs d'activité, la tentation de recourir à des e-mails entièrement composés d'images pour reproduire à l'identique des campagnes papier est parfois forte. Or trop d'images dans un e-mail ne joue pas nécessairement en faveur de l'annonceur car une grande partie des webmails bloquent par défaut l'affichage des images, notamment dans les e-mails provenant d'émetteurs inconnus.

 

Il est justement recommandé de ne pas faire un usage abusif de photos et autres illustrations, voire de privilégier les textes sur les images. Non seulement le texte reste le seul type de contenus accepté par l'ensemble des clients e-mail, mais il permet également de passer plus facilement la barrière du filtre antispam. Donner avantage au texte sur l'image permet donc d'augmenter les performances de ses campagnes.

 

Les images ne sont pas pour autant à proscrire des campagnes e-mail. l'essentiel est d'équilibrer le ratio textes-images du message et de renseigner systématiquement l'attribut Alt des balises d'images, dans le cas où l'image, bloquée, ne s'affiche pas. Enfin, l'envoi d'e-mails "multipart", c'est-à-dire disposant d'une version texte en plus de la version HTML est particulièrement important pour des campagnes BtoB, dont les destinataires ne disposent pas toujours de clients de messagerie interprétant correctement le code HTML.

 

 Cette astuce a été déposée par la société MN Organisation.

Maximiles / E-Mail marketing