L'agence Dagobert a trouvé un partenaire financier

L'agence de communication digitale met un terme à l'incertitude qui planait sur sa situation en se rapprochant capitalistiquement d'Ikube, l'actionnaire principal du groupe industriel GoFast.

Placée en redressement judiciaire début février, l'agence de communication digitale, Dagobert, vient d'annoncer un rapprochement capitalistique avec Ikube, actionnaire principal de GoFast, un groupe industriel présent dans le transport aérien, les hélicoptères, la logistique et le voyage. Alors que l'avenir de Dagobert, qui compte 65 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 7,1 millions d'euros en 2012, s'inscrivait en pointillé depuis l'annonce d'un plan de redressement. Ce partenariat va permettre à l'agence digitale d'assainir sa trésorerie et continuer à conseiller les marques (BNP Paribas, Carrefour, Guerlain, Orange, SNCF...) dans leur stratégie digitale.

L'objectif pour Ikube est de s'ancrer un peu plus dans les métiers de la communication, après la création de son agence de communication Res-Publika, en 2007.

Annonces Google