Les performances de l'e-mailing au second semestre 2008 Banque-assurance : taux d'ouverture record à 31,97 %

Si les consommateurs sont plus frileux pour investir compte tenu de la crise, les faillites bancaires, etc., ils n'en sont pas moins attentifs. Le taux d'ouverture des e-mails double presque, bondissant de 18,70 % au premier semestre 2008 à 31,97 % au second semestre. Le taux de clic gagne 1,14 point sur la même période, à 4,54 %.

 

On soulignera l'effort des professionnels du secteur sur la mise à jour de leurs bases de données car le taux de NPAI descend de 14,16 % à 12,96 % entre le premier et le second semestre.

E-Mail marketing / Faillite