Les performances de l'e-mailing au second semestre 2008 Ventes privées : taux d'ouverture en chute

Les indicateurs ne sont pas très réjouissants en ce qui concerne le secteur des ventes privées qui subit aussi les affres de la crise. Le taux d'ouverture des e-mails perd en effet presque trois points entre le premier et le second semestre 2008, s'établissant finalement à 12,67 %. Un taux très inférieur à la moyenne. Le taux de clic perd 0,52 point, à 2,57 %. Le taux de réactivité demeure assez bon, bien qu'en baisse. Le taux de NPAI reste assez élevé à 10,30 %.