3 moyens de booster vos shopping ads pour Pâques

Pâques est devenu un moment crucial pour les consommateurs comme pour les annonceurs*. Les dépenses sur cette période devraient augmenter de 6,4% par rapport à l’année 2015.

Il y a différentes raisons qui justifient cette hausse. Si Pâques arrive 3 semaines plus tard que l’année dernière, les consommateurs auront ainsi plus de temps et de réflexion pour faire leurs achats, notamment en ligne. Pour beaucoup d’annonceurs, cette période est une formidable opportunité pour promouvoir leurs produits / services via leurs campagnes sur les réseaux sociaux, et ainsi toucher directement leurs clients.

La grande question qu’il faut se poser est donc celle-ci : comment booster les campagnes Google Shopping 2017 et surfer sur cette tendance ? Voici quelques conseils avisés pour tirer le meilleur parti des budget Shopping Ads.

Shopping et Search : une synergie à toute épreuve

Il peut arriver qu’il y ait des interrogations sur les raisons du succès de la performance des campagnes Shopping Ads par rapport aux campagnes Search, et inversement. Tout dépend de la structure des campagnes de chaque annonceur. Il est possible aisément de mettre en œuvre des synergies entre Search et Shopping pour booster les ventes. Il existe quelques astuces à mettre en place pour atteindre des objectifs de ciblage optimums. Par exemple, il est possible de créer une dimension pour tous les réseaux sociaux, puis d’étiqueter des groupes d’annonces avec des produits respectifs. Par exemple ...

Campagne : Chaussures de sport (Search) → Ad Group : Chaussures de running.
Campagne : Chaussures (Shopping) →Ad group : Chaussures de sport →
Product group : Type de produit = Chaussures de running

Cela permet d’évaluer et de comparer la performance de l’annonce « Chaussures de running » d’une campagne à l’autre. Il est ainsi possible de modifier les campagnes ou d’en favoriser certaines en fonction des résultats.  

Une catégorie de produit fonctionne-t-elle exceptionnellement mieux avec Shopping par rapport au Search ? Ou est-ce l’inverse ? Pour répondre à cela il est conseillé d’identifier et de corriger ces catégories en ajoutant des objets ou en modifiant des enchères.

Tirer parti du remarketing avec Shopping

Il est également intéressant de créer des listes sur Google, et d’utiliser les fonctionnalités de gestion de campagne pour faire le lien avec des campagnes ou des groupes pour gérer l'augmentation d’audience.

Il existe d'excellentes manières de faire du remarketing avec Shopping. Par exemple, à partir d’une liste de visiteurs ou de clients existants, les annonceurs peuvent définir des groupes de produits en fonction de ce que qu’ils souhaitent leur montrer. De même, en suivant l’exemple des chaussures de sport, une liste pour les acheteurs de chaussures pourra être configurée avec des groupes de produits pour les chaussettes ou les lacets permettant un cross-selling pour les annonceurs.

Cloner les campagnes Google en Dynamic Ads de Facebook

Les annonceurs souhaitent augmenter la portée de leurs campagnes Google Shopping ? Les Dynamic Ads de Facebook sont la réponse. Facebook a une progression fulgurante : 61% des annonceurs** prévoient d’augmenter leurs dépenses sur la plateforme au cours des 12 prochains mois.  Il est désormais possible grâce à des outils technologiques de cloner les campagnes Google Shopping existantes sur les Dynamic Ads de Facebook. Un gain de temps et d’efficacité précieux pour les annonceurs.

Pour résumer, les annonceurs qui ne l’ont pas encore fait, doivent se saisir de ces outils cross-canal Shopping et Search pour optimiser leurs stratégies marketing afin de toucher leurs cibles et augmenter leurs chances de succès.

Synergie Search/Shopping, Remarketing et Dynamic Ads constituent la poule aux oeufs d’or pour une stratégie Marketing payante. 

Annonces Google