Cybersécurité : quand la 5G s’éveillera…

Les années 2019 et 2020 s'annoncent comme celles du déploiement et la matérialisation des ondes 5G. La loi sur la sécurité des réseaux de télécommunications mobiles a été récemment discutée à la commission de la Défense nationale. Celle-ci vise à sécuriser les réseaux 5G de demain et préconise, entre autres, la nécessité d'une autorisation pour les équipements.

Les équipementiers spécialisés en 5G sont au cœur de cette loi, et devront orchestrer la sécurisation des réseaux sans freiner le développement de la 5G en France, sans oublier la sécurisation du réseau en matière de sécurité.

La nouvelle technologie 5G est aussi attendue que redoutée dans la mesure où elle va permettre d’interconnecter encore plus rapidement des milliards d’objets connectés. Pour faire un parallèle, c’est comme si on passait de l’ADSL à la fibre, mais pour les réseaux mobiles : un nouveau monde hyper rapide et hyper connecté s’ouvre à nous…

Toutefois, seulement 2% des objets connectés sont sécurisés, ce qui fait d’eux autant de failles de sécurité potentielles. Il semble urgent d’appréhender les risques en matière de cybersécurité auxquels tout un chacun sera encore d’avantage confronté avec la venue de cette nouvelle technologie et ces milliards d’objets connectés non sécurisés.

La 5G, joue rôle essentiel dans les tensions actuelles autour du groupe chinois Huawei, l'un de ses grands acteurs, dont certains pays estiment qu'il serait bien trop risqué de lui confier le déploiement de cette infrastructure stratégique. D’autant plus que les secteurs sensibles tels que la e-santé, l’éducation, les transports, le secteur bancaire, celui de l’énergie et les OIV (opérateurs d’importance vitale) seront reliés par les réseaux 5G via des milliards d'objets et de systèmes. Il semble donc nécessaire de parer à toute vulnérabilité dans ce domaine.

Certaines solutions mobiles de security intelligence enrichies d’IA existent déjà pour les particuliers et les entreprises, et sont capables de détecter les risques cybers liés aux nouvelles technologies. Elles permettent de se prémunir efficacement contre ces nouveaux risques liés à la 5G et ainsi de contrer les attaques malveillantes. Mais encore faut-il que les grandes organisations et les équipementiers eux-mêmes garantissent à leurs utilisateurs des réseaux sans faille ! Avec l’arrivée de la 5G, la sécurité des réseaux et des connexions – sans perdre ses données personnelles – ne sera plus une option. L’IA sera-t-elle "l’arme fatale" pour chasser les cambrioleurs 4.0 de son "mobile home" ?

Cybersécurité : quand la 5G s’éveillera…
Cybersécurité : quand la 5G s’éveillera…

Les équipementiers spécialisés en 5G sont au cœur de cette loi, et devront orchestrer la sécurisation des réseaux sans freiner le développement de la 5G en France, sans oublier la sécurisation du réseau en matière de sécurité. La nouvelle...