Google Home : le Google Nest Mini et le Nest Hub Max arrivent en France

Google Home : le Google Nest Mini et le Nest Hub Max arrivent en France [GOOGLE HOME] Google commercialise la version 2 de son enceinte d'entrée de gamme. Il lance en parallèle une édition grand format de son hub pour la maison connectée.

[Mise à jour le 16 octobre 2019 à 9h55] Le Google Nest Mini de 2e génération (ex-Google Home Mini) est lancé en France. L'enceinte intelligente est disponible en pré-commande sur le Google Store au tarif de 59 euros, et sera commercialisée par plusieurs revendeurs dont Cdiscount, la Fnac et Darty.  Les premières livraisons doivent intervenir à partir du 22 octobre.Toutes les fonctionnalités de Google Assistant, l'IA vocale de Google, sont disponibles via l'enceinte malgré sa petite taille : 4 centimètres de haut sur 10 centimètres de large. Cette nouvelle version diffuse des basses deux fois plus puissantes que celles du Home Mini. "Nos ingénieurs ont développé un logiciel qui permet d'offrir un son riche, clair et naturel à n'importe quel volume", précise Google dans le post de cette annonce. Dans la même logique, le Nest Mini génération 2 ajuste automatiquement le niveau sonore en fonction du bruit ambiant. Il  fait également l'objet d'un design revisité avec des angles arrondis qui est disponible en deux couleurs (Galet et Charbon). "Plus intelligent et plus rapide que le modèle Mini d'origine, le Nest Mini contient une puce dédiée à l'apprentissage automatique, dont la capacité de traitement peut aller jusqu'à 1 teraops. Certaines fonctionnalités de l'Assistant pourront prochainement être exécutées directement sur l'appareil sans transiter par notre cloud", ajoute Google.  En parallèle, le groupe a annoncé la commercialisation en France de la version grand format de son Nest Hub, son centre de contrôle pour maison connectée. Baptisée Nest Hub Max. elle sera disponible dans l'Hexagone à partir du 4 novembre au prix de 229 euros.

Sur le front des enceintes connectées, Google a été le premier à dégainer. Il commercialise son Google Home aux Etats-Unis dès 2016. Le produit est lancé en France mi-2017, soit dix mois avant la sortie des haut-parleurs intelligents Echo d'Amazon dans l'Hexagone. Motorisée par l'assistant vocal intelligent Google Assistant, la gamme Google Home se décline en quatre modèles : le Google Home, le Google Mini, le Google Home Max et le Google Home HubLors de sa dernière conférence Google I/O en mai dernier, le groupe a annoncé que sa gamme Home serait remplacée par la marque Nest, à l'image de son écran connecté Nest Hub Max dont la commercialisation est prévue pour septembre.

A l'instar d'Amazon Echo, le Google Home est conçu pour répondre vocalement aux questions de ses utilisateurs (en allant chercher l'information sur internet) et permet de réaliser de multiples taches : diffuser une radio, jouer une playlist sur Spotify, allumer des lumières, activer ou déactivier une alarme... D'après le cabinet d'études Canalys, les enceintes Home totalisent près de 30% de parts de marché au troisième trimestre 2018, contre un peu moins de 32% pour le leader Amazon avec ses terminaux Echo (chiffres monde). 

Quel est le prix de Google Home en France

  • Google Home : 149 euros
  • Google Home Mini : 59 euros
  • Google Home Max : 349 euros

En France, le prix du Google Home, le modèle de base des enceintes vocales de Google, s'élève à 149 euros, contre 59 euros pour le Google Home Mini, et 349 euros pour le Google Home Max. Il s'agit des prix conseillés par Google à ses revendeurs.  Pour l'heure, le Google Home Hub n'est pas disponible dans l'Hexagone.

Quelles sont les différences entre les modèles Google Home ?

Google Home : comparatif des différents modèles 
  Modèle Disponibilité en France Couleurs Prix
Google Home Enceinte standard x Gris avec en option une base en aspect métal (couleur charbon ou cuivre) ou tissu (couleur corail) 149 euros
Google Nest Mini Enceinte miniature x Galet et Charbon 59 euros
Google Home Max Enceinte de grande taille x Gris et noir 349 euros
Google Home Hub Ecran vocale   Gris, bleu clair, gris foncé et rose 159 dollars

Google fournit un kit de développement pour créer des applications vocales (ou skills) Google Assistant compatibles avec ses enceintes vocales Google Home. Le groupe les appelle les Actions.

Les applications Google Home disponibles en français

Aux Etats-Unis, quelque 4 200 applications vocales étaient disponibles en janvier 2019 via les terminaux Google Assistant (et donc par le biais des Google Home), selon le cabinet d'études Voicebot. De son côté, Amazon revendique 80 000 skills développés pour son assistant Alexa

Google Home est relié à Spotify. © Capture site Google

En France, Google met en avant une trentaine de services vocaux partenaires, contre environ un millier pour Amazon. Au programme : des skills radiophoniques pour accéder à Europe 1, aux différentes stations de Radio France, (Fip, France Bleu, France Culture, France Info, France Inter, France Musique,  Mouv'), ou encore à RMC et RTL. Google donne aussi accès à ses propres applications telles Google Play Music ou encore Google Agenda, et à celles de partenaires internationaux comme Deezer, iHeartRadio, SoundCloud, Spotify et TuneIn. Grâce au dispositif Chromecast, l'enceinte Home peut afficher sur un téléviseur les réponses fournies. 

Parallèlement, Google Home permet de contrôler une série d'appareils domotiques : les ampoules LIFX, Philips Hue, Wemo ou Wiz, mais aussi les thermostats Nest, les équipements réseau TP-Link, ou encore les objets connectés pour la maison de Netatmo et Somfy en sont quelques exemples.

Google Home standard

La version standard de l'enceinte vocale de Google est disponible en France depuis août 2017 au prix de 149 euros. De 14 centimètres de haut sur environ 10 centimètres de large, elle est distribuée en ligne via le Google Store et sur les sites de Darty et de la Fnac notamment.  Le haut-parleur vient concurrencer Amazon Echo et le HomePod d'Apple, tous deux lancés en France en juin 2018. Motorisé par Google Assistant, le Google Home est équipé d'un haut-parleur cylindrique, de deux micros et quatre Led. 

Caractéristiques techniques de Google Home
Diamètre 9,64 cm
Hauteur 14,28 cm
Poids de l'appareil 477 g
Poids de l'adaptateur 130 g
Formats audio supportés HE-AAC, LC-AAC, MP3, Vorbis, WAV, FLAC, Opus
Réseau Wifi
Haut-parleur Double récupérateur passif et télédétection de la voix
Ports DC power jack, micro-USB
OS Android 4.2 et suivants, iOS 8.0 et suivants
Mises à jour Automatiques à distance

Google  Nest Mini

Le Google Nest Mini de 2e génération (ex-Google Home Mini) est disponible en pré-commande sur le Google Store.  Toutes les fonctionnalités de Google Assistant, l'IA vocale de Google, sont disponibles via l'enceinte malgré sa petite taille : 4 centimètres de haut sur 10 centimètre de large. Vendu en France 59 euros, le Google Nest Mini vient concurrencer frontalement le haut-parleur d'entrée de gamme Echo Dot d'Amazon vendu, lui, 59,99 euros en France. 

 Google Home Max

Lancé aux Etats-Unis fin 2017 et en France en août 2018, le Google Home Max vise à défier l'HomePod d'Apple, dont la qualité sonore a été maintes fois soulignée. Cette version grand format du Google Home (33 cm x 19 cm x 15 cm) est équipée de deux haut-parleurs et diffuse des ondes sonores 20 fois plus puissantes que la version basique de Home. Cet équipement domotique qui se veut résolument haut de gamme est tarifé 349 euros en France où il  est commercialisé sur le Google Store et par des sites partenaires de Google (Fnac.com, Darty.com, Boulanger.com). 

Google Home Hub

Pour l'heure disponible uniquement au Royaume-Unis et aux Etats-Unis, le Google Home Hub embarque en plus d'une enceinte un écran tactile de 7 pouces permettant un accès visuel aux contenus sollicités (carte météo, vidéo, localisation des objets connectés....).  En concurrence avec l'Amazon Echo Show, sa date de commercialisation en France n'a pas été communiquée.

Google Assistant

Google équipe son haut-parleur d'une IA conversationnelle baptisée Google Assistant. Cet assistant intelligent décrypte, grâce à une technologie d'analyse du langage naturel, les demandes de l'utilisateur et y répond via une voix synthétique. Le logiciel est capable de distinguer jusqu'à six personnes différentes, stocker leurs données personnelles de manière distincte et leur répondre en fonction de leurs historique de recherches propres. 

Google Assistant équipe par défaut Android depuis sa version 6. © Capture / JDN

Aux côtés de ses Google Home, Google entend faire en sorte que son IA s'intègre à un maximum d'appareils. Le groupe la livre avec Android depuis sa version 6, ainsi que son système d'exploitation orienté IoT Android Wear. Tous les smartphones et bracelets connectés fonctionnant avec ces OS sont dotés de Google Assistant par défaut, à l'instar de l'assistant vocal Siri d'Apple présent automatiquement sur tous les iPhone depuis la version 4S sortie en 2011. Alphabet espère ainsi collecter un maximum de data sur les internautes. La multinationale fournit en outre un kit de développement permettant d'intégrer son assistant virtuel à des objets connectés tiers. 

Quid de la suite ? Alors que Google Assistant prend pour l'heure en charge près de 20 langues, Google entend l'étendre à plus de trente rapidement. Le groupe annonce en parallèle toute une série d'évolutions fonctionnelles. Au programme : le support des rappels géolocalisés et le support du multilinguisme. 

Paramétrer Google Home

Une application Google Home (disponible pour Android et iOS) permet de configurer les enceintes. Une fois associé à un compte Google, elle gère le paramétrage des terminaux Google Home, en termes de  lieu de résidence et de langue, les connecte à internet via le réseau wifi du domicile. Elle donne ensuite accès aux applications vocales disponibles dans la langue sélectionnée. Elle pourra, enfin, détecter et mettre en réseau les différents objets connectés compatibles situés à proximité.  

Okay Google

Google Home n'écoute pas en permanence ses utilisateurs. Pour le réveiller, ils devront prononcer l'expression "Okay Google" ou "Hey Google" (ou "OK Google" dans la version française). L'appareil capte la phrase que son propriétaire prononce ensuite, puis l'analyse via son IA en mode cloud Google Assistant. Objectif : apporter la réponse la plus satisfaisante que possible. Google équipe cependant ses enceintes intelligentes d'une fonctionnalité de conversation continue.  Pour l'heure disponible uniquement en langue anglaise, elle permet de s'adresser au haut-parleur en enchaînant plusieurs questions sans avoir à prononcer "Hey Google" entre chacune. Par exemple : "Hey Google.  Quel temps fait-il aujourd'hui ? Et demain ? Peux-tu ajouter un parapluie à ma liste de courses ? Et rappelle-moi de mettre mon imperméable demain. Merci." 

Et aussi :

Google Home : le Google Nest Mini et le Nest Hub Max arrivent en France
Google Home : le Google Nest Mini et le Nest Hub Max arrivent en France

Sommaire Prix de Google Home Comparatif Google Home Skills Google Home Google Home original Google Home Mini / Nest Mini Google Home Max Google Home Hub Google Assistant Configurer Google Home OK Google [Mise à...