HomePod : ce qu'il faut savoir avant d'acheter l'enceinte d'Apple

HomePod : ce qu'il faut savoir avant d'acheter l'enceinte d'Apple L'enceinte intelligente d'Apple a été lancée en France ce 18 juin. Affichée à 349 euros, elle est commercialisée par le groupe dans ses Apple Store et via un réseau de distributeurs.

HomePod. C'est le nom du haut-parleur intelligent d'Apple, qui ressemble à un chamallow de moins de 20 centimètres de haut. Un peu plus de quatre mois après sa commercialisation aux Etats-Unis, le produit a été lancé en France ce 18 juin. Equipé de l'assistant intelligent Siri, il est capable de discuter avec ses utilisateurs, qui peuvent lui demander pêle-mêle de jouer leur morceau de musique préféré, de leur donner les dernières informations, la météo ou encore l'heure de leur prochain rendez-vous. Pour faire fonctionner un HomePod, un iPhone 5S ou supérieur est nécessaire, ou un iPad (Pro ou de 5e génération) ou encore un iPad Air ou Mini (2, 3 et 4).

L'HomePod enregistre pour l'heure des ventes plus que modestes outre-Atlantique. Malgré des pré-commandes encourageantes, il affiche des résultats commerciaux décevants.  D'après le cabinet Slice Intelligence, le haut-parleur totalise une part de marché de 10% durant ses 10 premières semaines de vente, contre 73% pour les terminaux Echo d'Amazon et 14%  pour les Google Home durant la même période. 

HomePod mesure moins de 20 centimètres de haut. © Apple

Quelle est la date de sortie du HomePod ?

Le coup d'envoi de la commercialisation du HomePod en France a donc été donné par Apple ce 18 juin. Disponible au sein des Apple Store de l'Hexagone et sur le site français d'Apple, l'enceinte est aussi vendue au même prix via plusieurs enseignes partenaires (Boulanger, Dartyla Fnac ou encore Rakuten).

Quel est le prix du HomePod ?

Affiché 349 dollars aux Etats-Unis, l'HomePod coûte 349 euros en France. Un prix plus de trois fois supérieur à celui de l'enceinte Echo d'Amazon (99,99 euros en France), et plus de deux fois supérieur au tarif du Google Home (140 euros). Ce prix élevé est lié à la qualité du matériel, développé pour diffuser un son optimal pour l'oreille de son utilisateur, justifie Apple.

Comment le HomePod se démarque-t-il de ses concurrents ?

Avec pour objectif de se démarquer d'Amazon Echo et du Google Home, Apple entend avec son HomePod "réinventer la musique à la maison". L'appareil est capable de scanner l'espace qui l'entoure et d'adapter les ondes sonores émises pour qu'elles soient les plus agréables possible à l'oreille. Le HomePod est doté d'un son virtuel surround et de huit microphones, à même de capter la voix de l'utilisateur même lorsqu'un morceau de hard rock est diffusé plein tube par le haut-parleur. L'enceinte connectée est reliée à Apple Music, le service de musique en streaming d'Apple.

Quelles sont les applications HomePod disponibles ?

L'HomePod a pour vocation de devenir le "hub" du système domotique d'Apple, HomeKit. Ses utilisateurs pourront commander à distance leurs ampoules intelligentes, leurs serrures connectées et la fermeture automatique de leurs volets roulants en adressant quelques phrases au haut-parleur.

Contrairement à ses concurrents Echo et Google Home, qui ne peuvent piloter que de rares produits et services d'Apple, le futur bébé le la firme de Cupertino est compatible avec l'ensemble de son écosystème et notamment son service de streaming musical payant Apple Music. La multinationale garde ainsi la main sur sa clientèle de fans. Mais elle souhaite bâtir un écosystème plus large et laissera donc des développeurs tiers construire des services accessibles via l'enceinte.

Quels enjeux pour Apple ?

Le PDG d'Apple Tim Cook espère à travers ce nouvel appareil multiplier par deux le chiffre d'affaires du groupe lié à ses activités de services cloud d'ici 2020, passant de 24 milliards de dollars à 48. Le haut-parleur intelligent sera classé dans la gamme "autres produits" de la marque à la pomme, avec l'Apple Watch, l'Apple TV et les écouteurs AirPods. Une catégorie qui a généré au total 11 milliards de dollars de revenus en 2016.

Apple prévoit d'écouler 4 millions d'enceintes connectées HomePod dans le monde en 2018, selon Bloomberg. Ce chiffre aurait été fourni par le groupe à ses fournisseurs.

A lire aussi

Annonces Google