Près de 60% des applications mobiles sont quasi mortes

La majorité des applications qui existent sur les 3 principaux OS n'ont jamais été mises à jour et ont collecté moins de 10 avis.

700 000 des 1,2 million d'applications qui existent sur l'AppStore, Google Play et Windows Store n'ont jamais été mises à jour et ont collecté moins de 10 avis, selon une étude réalisée par l'agence française spécialisée dans le mobile, Stardust. S'intéressant à l'écosystème des appstores en analysant les notes obtenues par les applications, leur nombre de téléchargements et leur monétisation, l'étude révèle qu'une grande partie d'entre elles sont laissées à l'abandon faute d'avoir obtenu un nombre de téléchargements suffisant. C'est particulièrement vrai sur la marketplace de Windows Phone où 69% des applications sont dans ce cas et sur celle d'Apple où le ratio est de 65%. Google Play semble moins affecté avec 41% d'applications considérées comme "mortes".

Stardust souligne par ailleurs le caractère éphémère de ces applications pour lesquelles 80% des avis sont délivrés dans un délai de 18 jours sur iOS. Un laps de temps qui est encore plus court pour les deux autres OS, avec 16 jours pour Android et 13 pour Windows Phone. En matière de monétisation, Apple reste quoi qu'il en soit le champion, puisque près de la moitié des applications sur son store son payantes, contre 32% pour son principal rival.

Annonces Google