10 % des Britanniques admettent pirater des vidéos

Deux tiers des Britanniques regardent parfois ou souvent la télévision, des films et des vidéos sur leur ordinateur, soit un peu plus que les Américains. Parmi eux, 15 % le font illégalement, révèle une étude de Futuresource Consulting. Cette étude survient alors que le gouvernement britannique a proposé cette semaine une série de mesures destinées à punir les pirates récidivistes, incluant le ralentissement de leur connexion voire le blocage de leur accès Internet. Des mesures très controversées, à un moment où Internet commence à être perçu comme un droit fondamental par ceux qui en disposent.

Annonces Google