L'accessibilité de l'Internet public toujours au point mort ?

Le 16 mai dernier est paru au "Journal officiel" un décret devant fixer les règles de l'accessibilité des sites Internet publics, notamment pour les personnes malvoyantes. Il fait suite à la loi pour l'égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, votée il y a plus de quatre ans, début 2005. Les associations du monde du handicap s'insurgent aujourd'hui des nombreuses insuffisances de ce décret et affirment être revenues à la case départ. Elles notent en particulier qu'il ne prévoit aucune forme de sanction financière pour les collectivités, les institutions ou les administrations publiques qui ne respecteraient pas les préconisations contenues dans le Référentiel général d'accessibilité pour les administrations, encore en préparation. Le texte ne précise pas non plus les modalités de contrôle des sites publics.

Annonces Google