L'alerte enlèvement se généralise sur le Web

Le Web intègre le dispositif ‘Alerte enlèvement' du ministère de l'intérieur permettant de d'alerter le grand public en cas d'enlèvement d'enfant. Déjà diffusés à la télévision et en radio, ces messages le seront sur Internet via des sites tels que ceux d'Orange, Free, SFR, Google, Yahoo, Microsoft, Dailymotion, ou blogSpirit. Selon l'ex-secrétaire d'Etat aux droits des victimes Nicole Guedj, citée par l'AFP, "l'idée, est de développer une application Web à partir du fil RSS qui a été mis en place par le ministère de la Justice il y a environ un mois afin de diffuser des bannières, des vidéos, des bandeaux, il va y avoir aussi des messages SMS",

Annonces Google