Capital risque : les prévisions des investisseurs La capacité de financement bancaire restera faible

Pour les six prochain mois, les investisseurs ne s'attendent pas à une reprise de la capacité de financement bancaire. Près des trois quarts des fonds pensent même qu'elle va se maintenir au niveau actuel. Seuls 13 % pensent qu'elle va se débloquer. Sans être optimistes sur ce point, les investisseurs ne sont pas pour autant défaitistes : ils sont encore moins nombreux à prédir un durcissement des capacités de financement bancaire.