Ce que pensent les opérateurs du filtrage d'Internet Les FAI, de simples fournisseurs de tuyaux

Interrogés sur la pertinence pour un fournisseur d'accès de filtrer l'usage de son réseau, près des deux tiers du French network operators group estiment qu'un FAI ne doit pas s'impliquer dans l'écoute, même automatisée, ou le filtrage du trafic IP qui passe sur ses infrastructures.

Les décideurs des FAI estiment ainsi qu'un fournisseur d'accès doit se cantonner à sa fonction de fournisseur de tuyaux. Près de 30 % des répondants estiment cependant qu'un FAI peut être amené, pour des raisons économiques, à brider certains usages (peer-to-peer, VoIP, etc.) pour maintenir la qualité de service sur l'ensemble de son réseau.

Filtrage / FAI