Ce que pensent les opérateurs du filtrage d'Internet Un échantillon ultra-qualifié

Sur 44 répondants à l'enquête menée par le French network operators group (FrnOG), la quasi-totalité se définissent comme travaillant pour des hébergeurs et plus de la moitié pour des fournisseurs d'accès à Internet ou des fournisseurs de transit. Un quart d'entre eux se décrivent comme travaillant au sein d'une entreprises possédant son propre AS (système autonome) pour sa connectivité Internet.

La structure de l'échanttillon est importante car elle influence une partie des réponses de l'enquête : tous les répondants n'étant pas des fournisseurs d'accès grand public, donc n'étant pas concernés par l'expérimentation du filtrage. Au sein de l'échantillon (44 répondants), seuls 7 indiquent en effet posséder un portefeuille d'abonnés supérieur à 10 000 abonnés

Hébergeurs