Deezer veut faire payer ses déclinaisons mobiles

Deezer veut accroître ses sources de revenus. Quelques mois après avoir lancé un service gratuit d'écoute de webradios pour l'iPhone d'Apple, le portail musical s'apprêterait à lancer une version payante d'ici la fin du mois de janvier. A côté de la version dédiée à l'iPhone, d'autres déclinaisons pour Android, l'OS mobile de Google ou les téléphones Blackberry seraient en préparation. Elles permettraient aux possesseurs de smartphones d'accéder au service d'écoute de morceaux à la demande, de la même façon que sur le portail Web de Deezer. La start-up travaille également à l'intégration, pour le mois de février 2009, de publicités sonores dans le flux de morceaux musicaux qu'elle propose.

Annonces Google