Ces acteurs du Web qui lâchent du lest face à la crise Time Warner se décide à divorcer avec AOL

aol sera séparé de time warner d'ici la fin de l'année
AOL sera séparé de Time Warner d'ici la fin de l'année © Journal du Net / Benoît Méli

Retour en 2000 : America Online annonce l'acquisition du groupe de médias américain Time Warner. C'est alors la première fois qu'une entreprise du Web se porte acquéreur d'un groupe de cette taille. Moins de dix ans plus tard c'est pourtant bien Time Warner qui décide face à la crise économique de se séparer d'un AOL moribond.

 

Longtemps attendue par les actionnaires, cette scission sera finalement annoncée fin mai, après que le conglomérat a publié, un mois plus tôt, des résultats en baisse une nouvelle fois plombés par AOL. Le chiffre d'affaires d'AOL au premier trimestre 2009 chute en effet de 23 % à 867 millions dedollars (656 millions d'euros), subissant la dégringolade de sesrecettes d'abonnement (- 27 %) et de ses recettes publicitaires (- 20 %). AOL devrait retrouver son indépendance sur le Nasdaq avant la fin de l'année