Les dix pires chutes en bourse de 2008 Sporever : - 76 %

Le titre Sporever a perdu 76 % en un an. Créé en 2000 par Patrick Chêne (ancien Directeur des Sports de France Télévisions) et Jacques-Henri Eyraud, introduit en Bourse en 2005, Sporever édite des contenus sportifs sur ses propres sites - football365.fr, sport365.fr, mercato365.fr, jeux365.fr, wazzup.fr... - ainsi que pour d'autres supports tels que Orange Sports TV. Au premier semestre 2008, son résultat net était de 18 000 euros (contre 231 000 euros un an avant).

 

cours de bourse de sporever entre les 30 décembre 2007 et 2008
Cours de bourse de Sporever entre les 30 décembre 2007 et 2008 © Journal du Net

Pour faire face à la crise, le groupe a investi dans ses sites et ses capacités de production triple-play, se repositionnant entièrement sur les nouveaux médias. Sporever s'estime par ailleurs moins concerné que d'autres par le ralentissement de l'activité publicitaire, ces recettes ne représentant que 20 % de son chiffre d'affaires. Toutefois, peu après le lancement, à la rentrée, d'une équipe de football coachée par les internautes avec le club d'Issy-les-Moulineaux, Sporever a entamé un programme de rationalisation de ses coûts d'exploitation.