e-Escroquerie à l'héritage : l'Espagne arrête 23 personnes

En Espagne, la police vient d'arrêter 23 personnes, des Nigérians pour la plupart, soupçonnées d'être impliquées dans une escroquerie par Internet. Les aigrefins envoyaient 20 000 emails ou lettres chaque jour prétendant qu'ils avaient reçu un héritage s'élevant jusqu'à 53 millions d'euros et demandant de l'aide pour transférer les fonds en Europe ou aux Etats-Unis.

Les 150 victimes ont réglé des frais et des impôts pour l'héritage à venir, pensant recevoir en échange une partie de la somme. Certaines sont même venues à Madrid pour "accélérer la procédure", se voyant présenter des coffres censés contenir beaucoup de liquide. La police a perquisitionné treize résidences dans la région de Madrid et trouvé 55 000 adresses e-mail de victimes potentielles ainsi qu'une grande quantité de faux documents servant à appuyer l'escroquerie. Le ministère de l'Intérieur espagnol ne précise pas combien d'argent ont perdu les victimes mais habituellement, dans des affaires semblables, les escrocs leur soutirent plusieurs milliers de dollars.

Juridique

Annonces Google