Les prévisions des professionnels sur le secteur de l'e-business Vers une stabilisation des effectifs ?

 

Si les prévisions d'embauches évoluent peu par rapport au trimestre dernier (44,1 % contre 45,5 % il y a trois mois), la proportion des entreprises qui comptent laisser leurs effectifs stable se renforce de 4 points. Quant à celles qui prévoient de les réduire, elles ne sont plus que 10,2 %, contre 12,7 % il y a trois mois.


Le premier vent de panique dissipé, le secteur IT et e-business semble vouloir tenir ses positions. Ses prévisions d'embauche restent toutefois très inférieures à celles de la mi-2008, où plus de 65% prévoyaient de recruter et seules 28% pensaient garder un effectif stable.