Entreparticuliers.com condamné pour publicité mensongère

Le site d'annonces immobilières Entreparticuliers.com, a été condamné le 2 juillet à une amende de 150 000 euros pour publicité mensongère par le tribunal de Nanterre. Soit trois fois plus que ce qu'avait requis le parquet le 5 juin. Le site devra également verser 6 865 euros de dommages et intérêts aux utilisateurs qui avaient saisis la DGCCRF il ya plus d'un an, ainsi que 30 000 euros à l'association UFC Que Choisir. Pour sa part, le dirigeant de la société, Stéphane Romanyszyn, est condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 000 euros d'amende.

Des utilisateurs s'étaient plaints de n'être avertis du caractère payant de la diffusion d'une annonce qu'après avoir enregistré leur nom, numéro de téléphone et la description du bien à vendre. Cette procédure permettait au site de relancer directement les internautes n'ayant pas voulu poursuivre leur démarche sur le site. Certaines plaintes font également état d'une ambiguïté sur le coût du service annoncé au téléphone, entraînant une confusion sur les tarifs de publication d'une annonce pour six mois et les tarifs pratiqués pour un seul mois.

Annonces Google