Les utilisateurs de Facebook pourront bientôt échanger de l'argent

Les utilisateurs de Facebook pourront bientôt échanger de l'argent Aux Etats-Unis, les utilisateurs du réseau social pourront échanger de l'argent directement via Facebook Messenger dans les mois à venir.

Facebook Messenger permettra bientôt à ses utilisateurs d'échanger de l'argent entre amis, en cliquant simplement sur un bouton "$". Dans quelques mois, aux Etats-Unis, l'application iOS et Android ainsi que la version Web de Facebook permettront de connecter des cartes Visa ou Mastercard (de débit uniquement) pour transférer facilement des sommes... Et gratuitement. L'utilisateur doit seulement taper le montant qu'il souhaite transférer à son ami, après avoir rentré ses données bancaires, puis cliquer sur "Payer".

fb 01
Facebook va permettre aux américains de transférer facilement de l'argent. © Facebook

Pour l'instant, la fonctionnalité va être déployée de manière progressive aux Etats-Unis. "Nous verrons ensuite comment la développer", se contente de noter Steve Davis, product manager, interviewé par Techcrunch. Déployé à l'international, un tel service de paiement pourrait en effet révolutionner les transferts d'argents à l'étranger s'il reste gratuit.

Mot de passe ou Apple TouchID

fb 02
L'utilisateur peut enregistrer ses données bancaires. © Facebook

Facebook n'a pas noué de partenariat avec un acteur comme Paypal : le réseau social gèrera lui-même les paiements. Il faut dire que Facebook gère déjà plus d'un million de transactions par jour sur son site pour les annonceurs publicitaires et les jeux. Pour rassurer ses utilisateurs, Facebook assure que les données sont cryptées, "gardées dans un environnement sécurisé séparé des autres parties du réseau Facebook, et qui sont encore davantage surveillées et contrôlées". L'utilisateur peut enregistrer ses données bancaires, mais Facebook lui conseille alors de mettre en place un mot de passe pour les paiements ou de confirmer les transferts via le système de reconnaissance digitale Apple TouchID.

Concurrencer Paypal, Square, Google et Snapchat

Certaines applications populaires permettent déjà un échange d'argent simplifié entre amis aux Etats-Unis, et d'autres se lancent sur le créneau en France comme Pumpkin ou Monexion, par exemple. Mais aucune ne possède la force de frappe de Facebook Messenger. En choisissant de proposer la fonctionnalité de paiement directement sur son application de messagerie extrêmement populaire plutôt que de créer une nouvelle application, Facebook s'assure une bonne rampe de lancement contre des acteurs déjà énormes et très populaires : Paypal, avec Venmo, mais aussi Square Cash ou encore Google Wallet, qui permettent tous des échanges d'argent de pair à pair. Facebook s'attaque aussi à Snapchat, qui propose depuis quelques mois un service similaire en partenariat avec Square Cash.

"Nous allons continuer de travailler avec Facebook et avec d'autres sociétés sur de nouvelles expériences de paiement, a réagi Paypal. Nous travaillons actuellement en étroite collaboration avec Facebook pour permettre des paiements faciles dans le monde entier pour ses jeux et les entreprises sur sa plateforme." Mais, interviewé par Techcrunch sur la concurrence frontale de Facebook, un porte-parole de Paypal reconnaît à demi-mot que la fonctionnalité du réseau social "présente une technologie et un usage similaire à Venmo". Surtout, le paiement via Facebook sera gratuit, alors que Paypal prélève une commission de près de 3% sur certaines transactions.

Bientôt une application e-commerce ?

Facebook semble en tout cas vouloir intégrer de plus en plus de services... Objectif : garder ses utilisateurs sur l'application le plus longtemps possibles, sans qu'ils ne basculent vers un autre service pour effectuer telle ou telle opération. Et pourquoi pas, à terme, devenir une application e-commerce à la WeChat ?

Etats-Unis / Facebook

Annonces Google