Facebook contreviendrait à la loi canadienne sur la vie privée

Le réseau social Facebook, qui vient d'annoncer avoir dépassé les 250 millions de membres, pourrait être prochainement l'objet de poursuites au Canada. Selon un rapport de la commissaire à la protection de la vie privée, le site ne respecte pas la loi canadienne en conservant les données personnelles des anciens membres. Facebook a trente jours pour ce conformer à l'ensemble des recommandations du Commissariat, faute de quoi la Cour fédérale pourrait être saisie.

Saisi en mai 2008 par des étudiants, le commissariat à la protection de la vie privée avait recommandé 20 mesures à Facebook pour respecter la loi. Le réseau social a par la suite changé certaines pratiques, mais en refusant de le faire sur quatre points, dont l'accès donné aux développeurs d'applications aux données personnelles des membres.

Annonces Google