Fleur Pellerin dévoile un deuxième plan pour l'innovation

La ministre prévoit de créer un fonds souverain de propriété intellectuelle doté de 100 millions d'euros et un autre de 10 millions pour soutenir les jeunes entrepreneurs.

Lors d'un déplacement à Saint-Etienne, lundi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a dévoilé les grandes lignes d'un plan pour l'innovation organisé autour d'une quarantaine de mesures. Deux axes : la sensibilisation des écoles, et le financement de l'innovation pour les PME. En tout, 240 millions seront consacrés à un fonds national d'innovation. Une bourse destinée à soutenir les jeunes entrepreneurs, pendant la première année de leur création d'entreprise, devrait notamment voir le jour. Elle sera doté de 10 millions d'euros par an et sera ouverte à toutes les sociétés, quel que soit le secteur. Les start-up pourront ainsi bénéficier de montants de 50 000 à 70 000 euros pour lancer leur projet. 20 millions d'euros devraient aussi être attribués au financement de projets dans les écoles, pour promouvoir la culture de l'innovation dès le plus jeune âge.

Ce budget servira aussi à la création d'un fonds pour protéger la propriété intellectuelle, doté de 100 millions d'euros. Il visera à aider les entreprises innovantes à acheter ou déposer des brevets. "Les secteurs des technologies émergentes dans l'énergie ou la santé sont visés en priorité, afin de ne pas diluer l'enveloppe", détaille Libération, qui a eu accès aux mesures élaborées par la ministre des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique, Fleur Pellerin.

Annonces Google