Google Glass et vie privée : la réponse de Google jugée peu satisfaisante

La réponse de Google n'a pas suffi à apaiser les inquiétudes du membre républicain du Congrès, Joe Barton.

Les réponses apportées par Google en matière de vie privée suite aux inquiétudes soulevées par ses Google Glass n'ont pas été jugées satisfaisantes par Joe Barton, un membre du Congrès américain qui avait adressé une lettre à Larry Page à ce sujet. "Il reste des questions auxquelles les réponses apportées ne sont pas adéquates voire même inexistantes", a regretté le républicain. "Lorsque des nouvelles technologies telles que celle-ci font leur apparition, alors qu'elles sont susceptibles de changer les normes, je pense qu'il est légitime de s'inquiéter de ce que les droit des utilisateurs sont protégés et leur vie privée respectée", a-t-il ajouté.

La lettre en question, adressée en mai, s'interrogeait sur les futurs "specs" des lunettes en réalité augmentée de Google, questionnant notamment l'arrivée éventuelle d'une technologie de reconnaissance faciale qui pourrait porter atteinte à la vie privée des non-utilisateurs. "Ce n'est pas à l'ordre du jour", a répondu Susan Molinari, vice-présidente en charge de la politique publique et des relations gouvernementales chez Google. Elle précise dans cette lettre que les lunettes seraient construites de sorte que l'utilisateur ait tout contrôle.

Google / Google, Yahoo, Microsoft

Annonces Google