Google va licencier 200 commerciaux dans le monde


Deux mois après un premier plan de licenciement, Google annonce la suppression de près de 200 postes de commerciaux dans le monde.  

Touché par la récession et la baisse du marché publicitaire, Google a annoncé jeudi 26 mars une nouvelle vague de licenciements. L'entreprise compte supprimer près de 200 postes dans le monde, au sein de ses services commerciaux et marketing, indique le vice président Omid Kordestani sur le blog officiel de la société. "Google a grandi très vite en très peu de temps. [...] Dans certains domaines nous avons créé des structures en doublon [...]. Ce qui rend nos équipes moins efficaces", explique Omid Kordestani, tout en reconnaissant la baisse d'activité à laquelle Google est confrontée.

Il s'agit du plus important plan de suppression d'emplois de Google. Surtout, cette annonce intervient un peu plus de deux mois après une autre réduction d'effectifs importante. En janvier, la société avait décidé de licencier une centaine de postes de recruteurs. Les "recrutés" sont désormais également touchés. Dans ses résultats 2008, Google indiquait employer 20 222 personnes à temps plein au 31 décembre.

Par ailleurs, Google teste actuellement un service permettant aux annonceurs d'acheter des publicités vidéo à la fois à la télévision, sur YouTube et d'autres sites. Ce service pourrait être lancé officiellement dans les prochains mois, selon le "Wall Street Journal". En facilitant la gestion de campagnes sur différents supports, Google espère convaincre des annonceurs touchés par la récession. 


Annonces Google