Kumo, le successeur de Microsoft Live Search bientôt dévoilé


Incapable de racheter Yahoo, Microsoft entend grignoter des parts de marché à Google avec son nouveau moteur de recherche, Kumo. Présentation officielle : le 26 mai.

Après deux mois de buzz sur la toile, Microsoft s'apprête à lancer son nouveau moteur de recherche. Baptisé (provisoirement ?) Kumo, ce moteur est censé lui permettre de reprendre pied sur un terrain largement - et de plus en plus - dominé par Google. Après deux mois de tests en interne, Microsoft devrait dévoiler son nouveau moteur le 26 mai lors de la conférence "D: All Things Digital", organisée par le "Wall Street Journal".
 
Selon des captures d'écran diffusées par Microsoft début mars, Kumo serait un premier pas vers un service de recherche universelle, associant différents formats dans les résultats, comme des contenus texte, des photos ou des vidéos. Malgré l'échec du rachat de Yahoo, Microsoft n'entend toujours pas abandonner le carrefour d'audience stratégique que sont les moteurs de recherche à Google. Pourtant, Google pèse 64 % des 14,8 milliards de requêtes effectuées en avril aux Etats-Unis, selon Comscore, contre 20 % pour Yahoo et 8 % pour Microsoft.

La firme de Redmond a donc beaucoup de chemin à faire et prévoit de taper fort. Microsoft a ainsi confié à l'agence JWT (groupe WPP) le soin de réaliser une campagne de publicité plurimédia - incluant le Web, la télévision, la presse et la radio - dotée, d'un budget estimé entre 80 et 100 millions de dollars. La campagne positionnerait le moteur de recherche comme ayant des résultats certes moins nombreux que ceux de ses concurents, mais plus pertinents.

Microsoft / Moteur de recherche

Annonces Google