Les réalisateurs-producteurs soutiennent Frédéric Lefebvre

A quelques jours de l'ouverture des débats parlementaires sur le projet de loi "Création et Internet" les réalisateurs et producteurs intensifient leur lobbying pour aller plus loin dans la lutte contre le piratage sur Internet.

L'ARP (association des réalisateurs producteurs) et l'APC (Association des producteurs de cinéma) viennent ainsi de soutenir publiquement, par le biais d'un communiqué de presse, le député Frédéric Lefebre qui vient de demander la création d'une commission d'enquête parlementaire sur les sites de streaming vidéo. Une demande exprimée dans une lettre adressée au président de l'Assemblée nationale le lendemain de la publication dans "Le Monde" d'une tribune du réalisateur-producteur Luc Besson qui s'en prenait au piratage de films sur Internet et à ses "complices" (Lire l'article : Luc Besson dénonce la banalisation du piratage, du 16/02/09).

Pour l'ARP et l'APC, "le recueil d'informations sur les sites concernés par la Commission d'enquête parlementaire viendra très utilement compléter l'adoption par le Parlement du projet de loi 'Création et Internet'". Les deux associations ne verraient ainsi pas d'un mauvais œil que ces sites puissent à l'avenir disparaître du Web français, si le projet de l'Elysée de filtrer les sites Web illégaux venait à voir le jour.  

Annonces Google