Le PS divisé sur la question de la licence globale

Le chantier s'annonce rude pour Martine Aubry qui voit les membres du Parti Socialiste divisés sur le projet loi Création et Internet et la question de la licence globale pour la musique. En effet, le 18 février 2009, le député Patrick Bloche a remis le sujet sur la table en proposant un amendement pour la licence globale lors de l'examen en Commission des Lois du texte concernant la loi Création et Internet, une loi contre laquelle les députés s'élèvent, la jugeant liberticide.

Mais les sénateurs socialistes qui, eux, ont approuvé le texte en octobre 2008 sont contre l'idée d'une licence globale. Celle-ci permettrait aux internautes de télécharger de manière illimitée des contenus - musique, cinéma, télévision – contre un forfait ou taxe mensuel de quelques euros qui aiderait à financer le secteur culturel. Le parti assure prendre position début mars, avant l'examen de la loi par les députés.

Autour du même sujet

Annonces Google